Skip to main content

Localisé au sein du Cégep Andrée-Laurendeau, Optech participe au développement en recherche dans l’établissement et également à la vie scolaire. Depuis plus de 15 ans, Optech collabore avec le Cégep et recrute des stagiaires chaque année. Le centre reconnaît l’importance de l’implication d’enseignants et d’étudiants au sein de son équipe.

Les projets PART et CRSNG constituent les principales occasions de participation des enseignants et des étudiants aux projets de recherche et d’aide technique d’Optech.

C’est à partir de l’année 2015-2016, Optech a été confronté à une diminution de l’apport des deux programmes RI du CRSNG. Cet impact a affecté directement la capacité d’Optech à dégrever des enseignants et de faire participer les étudiants à ses projets de recherche ou d’aide technique. En effet, les projets impliquant les enseignants et les étudiants sont pour la majorité des projets subventionnés par le CRNSG et les programmes PART et FRQNT.

C’est pourquoi, Optech essaie dès à présent de s’adapter et s’ajuster par rapport aux calendriers de l’institution de l’enseignement afin d’impliquer efficacement des étudiants et surtout des enseignants dans leurs projets de longue durée. En général, les projets PART sont relativement bien coordonnés avec les sessions d’enseignement.

Optech permet de contribuer à l’amélioration de la formation au collégial au travers de diverses actions.

Crédits: Unsplash

La formation collégiale

Optech vise en premier lieu des étudiants effectuant des programmes en Technologies du génie physique afin qu’ils deviennent stagiaires chez Optech, et par la suite les embaucher une fois diplômés. Le centre de recherche sert également d’intermédiaire aux étudiants pour obtenir un stage ou un emploi en sollicitant leur réseau tel que des entreprises comme : Excelitas, Autolog, Teraxion…

De nouveaux programmes de formation ou leur révision ont également été développés par Optech concernant le domaine de l’Optronique et l’Optique dans les trois Cégeps. Le centre a permis de préparer de nouveaux cours au collégial et d’en bonifier comme l’ajout de l’enseignement de l’IA, cours de technologie du génie physique et d’arts, lettres et communications via les subventions SEP (Fonex, Aeponyx, Iregular, 4d Art, etc).

Amélioration de l’enseignement collégial

Optech a permis d’améliorer l’enseignement collégial en maintenant de bonnes relations avec la communauté étudiante et participant aux programmes de formation. Le personnel scientifique ou technique d’Optech participe régulièrement à l’enseignement dans les programmes de formation de niveau collégial. De plus, le centre permet aux étudiants spécialisés en technologie du génie physique d’utiliser son équipement de recherche.

Développer l’expertise des enseignants au collégial

La présence d’Optech au Cégep André-Laurendeau a permis également de développer l’expertise des enseignants au collégial. En mettant dans un premier temps à jour les connaissances techniques ou scientifiques dans des secteurs de pointe en pleine évolution, à l’équipement, sur les procédés de fabrication en entreprise. Optech a permis d’enrichir la tâche des enseignants sur des problèmes réels de l’entreprise ou de milieux utilisateurs.

Crédits: Unsplash

Le centre de recherche Optech est non seulement aux services des entreprises, mais il s’est fait une place dans le milieu collégial. Il a contribué à améliorer les contenus des programmes de formation collégiale, à la participation des étudiants dans leurs projets et leur mettre à disposition nos équipements. Nous avons favorisé l’intégration en milieu professionnel des étudiants auprès de nos clients et d’embaucher plusieurs stagiaires. Ainsi, Optech a permis d’impliquer plusieurs enseignants qui, en contribuant à nos projets, ont fait progresser leurs connaissances, leurs cours et leurs programmes. De plus, nous avons orienté des élèves dans la réalisation de travaux pratiques utiles pour l’industrie.